En route vers la Floride! ☀️

Nous sommes présentement à Nassau avec ma belle-fille Maude qui est arrivée le 10mars dernier et attendons l’arrivée de mes fils mardi prochain, dans deux dodos! 😇😍 Je vous laisse lire ci-bas la suite de ma dernière publication et en  publierai deux autres d’ici peu question d’être à date pour la suite de nos aventures 😊.

Nous sommes partis en mer, tôt mercredi le 31 janvier, sous un ciel sans nuage et des conditions idéales. En fin de soirée le vent 💨 s’est levé (beaucoup plus tôt qu’annoncé) et nous avons dû subir les soubresauts des vagues 🌊 soufflées par des vents de 25 noeuds de face! L’idée de se rendre directement à St-Augustine s’est estompé subitement. Se faire brasser la cage pendant deux jours, quand ce n’est pas nécessaire, on aime bien s’en passer! 🤢 Arrivé finalement à Charleston vers 6 heures le matin, nous avons tout de même continué notre petit bonhomme de chemin dans l’intercostal et nous nous sommes ancrés ⚓ pour une bonne nuit de sommeil 😴 à Fish Creek.
Nous avons depuis, avancé tranquillement chaque jour, un mile à la fois, en considérant la météo bien entendu. Et comme un front froid était attendu, nous ne sommes pas retourné en mer malheureusement. Ça nous a permis par contre, de vivre des situations qui sortent un peu de l’ordinaire.😜 Nous avons vu quatre chevreuils
🦌🦌🦌🦌 qui ont croisé notre route à la nage, 🏊🏽‍♂️ au levé du soleil. C’était époustouflant 😍 de les voir, une fois que nous nous sommes aperçus 🧐 que ce n’était pas de drôles de pélicans… Vous avez aussi sûrement entendu parler de la lune bleue! 🌕 Elle nous a un peu beaucoup compliquée la vie celle-là avec ces supers supers marées! 🤪 On en a même touché le fond à cause d’elle! 🤨 Ça n’a pas duré longtemps, un p’tit 30 minutes tout au plus, puisque la marée montait. Nous avons dû user de stratégies improvisées à mainte reprises à chaque marée basse, les cartes de navigation 🗺 n’étant plus utiles… Même les bouées se sont retrouvées en grand nombres couchées sur le fond! Mais elle était pourtant si belle, vu de la mer, quand elle nous a éclairé presque comme un projecteur, cette super lune. 🌝
5 février, 7h30, nous reprenons la mer, mais cette fois, seulement pour la journée. Une superbe journée ensoleillée ☀ s’offrira à nous et nous naviguerons paisiblement jusqu’à notre arrivée à l’entrée de Fernandina Beach. C’est d’une phrase courte et d’un ton dictateur qu’un garde côte nous dira, par radio, de quitter l’entrée pour naviguer «sécuritairement » à l’extérieur parce qu’une flottille militaire s’en vient et que nous devons céder le passage. Le dernier mot était prononcé, que déjà, un bateau fonçait sur nous, mitraillette devant, pour s’interposer entre nous et un énorme sous-marin! Wow! 🤩 Ça été spectaculaire de voir cet énorme mastodonte à l’allure d’une mega baleine 🐋 mais aussi de voir l’envergure de l’escorte tout autour. D’abord à l’avant, deux bateaux de garde côte muni chacun d’une mitraillette sur trépied, d’où se tenait derrière un gentil garde qui nous fixait tendrement!😠 Ensuite, nous apercevrons brièvement le gigantesque sous-marin noir. Deux énormes paquebots 🚢🚢 militaires naviguent à ses côtés et un “tugboat” est à bâbord. Sa vue nous sera de courte durée puisqu’un autre bateau militaire avec une dizaine d’hommes à bord viendra s’interposer entre nous, en navigant en notre direction, pour s’assurer que nous cédions le passage. L’escadron continuera sa route et un deuxième bateau gris prendra la place du premier qui fera interférence encore une fois. Et pour finir, un autre bateau blanc, à l’arrière terminera la parade. 👮🏻‍♂️👨‍✈️👨‍🏭👨🏻‍🚒 Ça fera bien du monde à la messe! On se serait cru dans un film de James Bond! 🤵 Y’avait de l’action en titi! Et c’est en regardant la silhouette de ces mega structures que nous nous sommes dirigés au moring pour la nuit. Pas pire comme histoire hein? Nous avons les preuves à l’appui parce que le Capitaine a filmé discrètement 🙄 (mais vraiment très discrètement!) la scène. Et ce n’est pas tout! À défaut d’avoir la télé 📺 pour écouter des émissions, nous avons le VHF. Cette radio nous permet de communiquer 🗣 avec les autres navigateurs et les gardes-côtes entre autre. Il nous permet aussi d’entendre 👂🏻 les conversations qui ont lieu durant la navigation. Et nous avons eu droit nous aussi, à la radio-réalité! Un appel de détresse a été envoyée aux gardes-côtes par une femme mentionnant que son monocoque frappait les rochers à l’entrée de St-Augustine. Nous étions alors à plusieurs miles de distance d’eux, mais nous pouvions voir leur situation géographique sur notre i-pad grâce à notre AIS (automatic identification system ) . Nous avons été témoin de cette mésaventure, qui heureusement, c’est bien terminée. 😇 Mais l’idée que ça pourrait nous arriver a plané sur nous. Ça nous a tenu en haleine un bon moment et fait réaliser qu’on est bien peu de choses dans cet océan…
Le reste du voyage c’est déroulé sans incident et sans calme…. nous avons goûté aux joies de se retrouver en plein cœur de l’action, entouré d’innombrables bateaux moteurs et leur si agréables vagues… 🤬 Nous nous sommes enfin ancré à Lake Worth le 11 février où nous rencontrerons mes beaux-parents et passerons quelques jours en bonne compagnie 😍.

Previous

30-01-18 Avant la première sortie en mer cette année!

Next

Enfin rendu aux Bahamas … 🏝

1 Comment

  1. Pierre et Gisèle

    Tout une expérience,

    Pierre

Comments are closed.

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén