Category: La vie à bord (Page 1 of 3)

Le quotidien revient… ☀️⛵️⚓️

Après le départ de Marc-Antoine et Jimmy, la réalité nous rattrape! On lave, on replace et on frotte! Plus d’une semaine d’accumulation, ça parait! Nous irons faire le lavage à la marina et arrêterons faire remplir la bonbonne de propane. Nous prendrons le café ☕️ le lendemain matin en compagnie de Diane et Ronald, un couple d’amis rencontré il y a deux ans, ici même à Nassau. Ils feront un bref arrêt puisqu’ils ont beaucoup à faire mais nous prometterons de nous réserver une journée où nous pourrons jaser un peu plus. Nous finirons aussi nos petites tâches de notre côté et déjà la journée sera passée. Jeudi matin, nous allons marcher 👫 en ville. Nous ferons un arrêt à la bijouterie, la vitre de la montre du Capitaine doit être changée. Nous irons faire les boutiques et casserons la croûte le temps que le bijoutier procède à la réparation. À notre retour, nous attendrons sagement la visite de nos amis, à qui nous avons parlé un peu plus tôt. Ils arriveront vers 16h30 et repartiront vers minuit! Nous avons jasé pour la peine! Le temps à filé tellement rapidement en si agréable compagnie que nous sommes restés bouche-bé en regardant nos montres! De belles histoires racontées, de beaux échanges de parcours de vie, ça été vraiment rafraîchissant de vous revoir! 😍 Ce sera à refaire! Qui sait, peut-être l’an prochain?
Le lendemain matin nous arrêterons les saluer une dernière fois avant leur départ , et nous irons ensuite à la bibliothèque public. Nous aurons la mauvaise surprise de voir que notre site web n’est plus en fonction! Peut-ètre des “hackers”? Après plusieurs heures de recherches et d’essaies, le Capitaine viendra à bout de tout remettre à jour. Fiou! Une chance qu’il est persévérant et autodidacte mon chum! 😇 Nous lèveront les voiles en ce samedi matin ensoleillé. La navigation sera parfaite pour parcourir le trajet jusqu’à Norman’s Cay sans les moteurs! On aime ça! ❤️ On s’y ancrera pour la nuit et iront le lendemain matin, se mettre à l’abri à Norman’s Pond en prévision des forts vents 💨annoncés mardi prochain. Nous seront seuls à cet ancrage quand le seul autre voilier à y être, lèvera l’ancre ⚓️ en après-midi. Comme l’eau est calme et le vent est absent, le Capitaine en profitera pour monter en haut du mât réparer la lumière de navigation qui est intermittente à l’occasion, et risque notre sécurité la nuit. Un peu de cardio et hop, on tourne le “winch” (treuil) pour aider le « réparateur maison » dans son ascension! Pour ma part, il y a de petits muscles 💪🏼 endormis, dont je n’avais plus conscience de leur existence, qui me feront souffrir un petit peu par la suite! Ouch! 😖 L’intervention sera couronnée de succès et ce sera une tâche de plus de cochée ✅ sur la liste! Yéé! 😆
En ce lundi 26 mars,( jour de fête de Maude 🎉) une journée chaude et du soleil ☀️ plein le ciel nous motivera à aller plonger les récifs situés non loin de notre voilier. Le Capitaine y chassera deux langoustes 🦐🦐 dont la dernière, géante, s’inscrira dans ses records personnels! Le monsieur en sera bien content! Je capterai la scène en directe et le résultat laissera transparaître sa fierté! 🤠 Il les apprêtera sans tarder et fera cuire les pattes sur le BBQ avec du beurre à l’ail comme entrée. Ayant déjà eu quelques malaises l’an dernier suite à la consommation de “conch” (l’a bien) voilà que le Capitaine souffrira du même inconfort…. Y aurait-il possibilité qu’il est développé une intolérance où une allergie alimentaire aux fruits de mer?🤔 Pas de chance à prendre, les langoustes ne feront malheureusement pas partie du menu ce soir! Vaut mieux ne pas risquer de complications dans ce coin éloigné des premiers soins! 😷 Une bonne lasagne saura gagner les papilles de tous et c’est avec appétit que nous la savourerons. Une petite marche sur l’île pour prendre des clichés 📸 de ses beautés naturelles se fera en début de soirée. Nous visiterons les ruines de maisons laissées à l’abandon suite à l’intervention de la DEA (drug enforcement agency) concernant un réseau de trafiquants de drogues savamment orchestré par le non amicale Carlos Lehder, sous la direction de Pablo Escobar, il y a de cela plusieurs années. Les moustiques aurons raison de nous et c’est d’un pas rapide que nous rentrerons à bord sortant les multiples moustiquaires que nous avons confectionner lorsque nous étions chez mes beaux-parents en Caroline du Nord. Comme c’est pratique d’avoir les bons outils sous la main quand vient le temps de s’en servir! 🙏 En soirée le vent se lèvera et soufflera toute la nuit. Il est arrivé ce frond froid! Nous profiterons justement du bon vent pour faire le lavage 👕👙 et effectuer quelques travaux à bord. Un bon rôti 🍖 cuisiné par le non moins excellent Capitaine, sera à l’ordre du jour pour le souper. La pleine lune 🌕 sera à notre porte et c’est dans sa clarté que nous trouverons le chemin du sommeil. Avec le jeux de lumière causé par les nuages, c’est une eau éclairée comme par une grosse lampe de poche que cette étendue s’illuminera comme par magie. Une veilleuse grandeur nature! Une image surréaliste mais bien réelle. Wow! 🤩
Les nuages ☁️ ont envahit le ciel en cette mâtiné fraîche. Le vent les balaiera rapidement pour laisser passer les chauds rayons du soleil. Nous irons nous dégourdir un peu sur l’île, en après-midi, prenant des photos de tout ce qui nous entoure. Nous serons de retour à bord deux heures plus tard où nous mangerons copieusement et regarderons les clichés pris plus tôt. Le vent devrait souffler moins fort demain. Nous partirons le matin, à marée haute, s’assurant de ne pas toucher les hauts fonds à la sortie de l’ancrage. Et finalement, le départ ce fera vers 9h15 ce jeudi matin. Et ce ne sera pas sans vent! À la sortie, nous aurons, et le vent 💨 et les vagues 🌊 contre nous. Ça donne de belles vagues de plus de dix pieds et ça arrose l’équipage un tantinet! Étant du côté de la mer pour se diriger à Hiborn Cay, dans l’espoir d’avoir un peu de réseau 📳 afin de nous permettre de vaquer à nos divers obligations, nous nous sommes fait brasser pas mal! Un peu moins de deux heures dans cette machine à laver et nous serons arrivés au mouillage tout près de l’île. Le wifi n’est pas très bon mais suffisant pour faire nos recherches et travailler notre patience! Le Capitaine utilise quelquefois un langage 🤬 un peu coloré et soupir 😤 amplement, mais ça reste un bon exercice! 😝

Pendant ce temps, de mon côté, me voilà assise à la table en train de vous raconter notre aventure avec le plus de justesse possible, pour que vous vous sentiez ici, à bord avec nous…. ⛵️🏝☀️🐠

**Si vous désirez recevoir une notification, suite à la sortie de nos publications, vous n’avez qu’à vous abonnez sur notre site au double instinct.com, à l’onglet ‘’s’abonner’’ à droite de l’écran, et ainsi vous recevrez un courriel de notre part vous en informant.**

De la belle visite à bord! ❤️

C’est sous un ciel ensoleillé ☀ que mes fils, Marc-Antoine et Jimmy, sont arrivés à la Marina en début d’après-midi, mardi le 13mars. Quel bonheur de les serrer très fort dans mes bras! ❤ Arrivé au bateau, nous avons d’un commun accord, décidé de prendre ça “cool” 😎 et de relaxer en prenant un petit drink 🍹 à bord de Double Instinct. Nous nous sommes ancrés à Rose Island , une petite Île située tout près, où contrairement à Nassau, le calme y règne 🦋. Nous laissant bercer par les vagues, nous en avons profité pour parler de tout et de rien, heureux d’être tous réunis 😍. Nous savourerons un bon sauté au poulet pour souper et tous dévoreront leur assiette! Je crois que certains avaient un petit creux 😋! Les jeunes hommes ne tarderons pas à tomber de sommeil et trouveront facilement le chemin qui les conduiront à leur lit 🛏.
Le Capitaine et moi lèverons l’ancre à 5h le lendemain matin puisqu’une navigation d’environ 6 heures sera nécessaire pour se rendre à Spanish Wells, une île située à côté d’Éleuthera. La mer sera très calme tout au long du trajet mais nous donnera tout de même l’opportunité de sortir les voiles. Les enfants en profiterons pour se détendre au soleil après leur bonne nuit de sommeil. Une fois arrivé à destination, tous contribuerons au souper, pour accélérer le processus, en vue d’aller chez Budda’s pour l’happy hour 🍻. Rendu là-bas, chacun profitera du réseau wifi gratuit et ira faire jasette avec le perroquet de l’endroit . À la sortie du resto, nous irons marcher jusqu’à la mer mais ni resterons pas longtemps, la brise fraîche ayant raison des frileux 😁! De retour au catamaran, nous ferons une petite partie de dés et cette fois, ce sera le Capitaine et moi qui trouverons sommeil en premier! Loin de nous déjà nos vingt ans 😅! Après une bonne nuit de repos nous jaserons des projets à venir pour la journée autour d’un bon café ☕. Pendant que le Capitaine ira chercher des renseignements concernant la navigation pour se rendre à Harbour Island demain, nous préparerons sacs, collations, jeux, et serviettes pour une journée de découverte sur l’île. Nous irons à la plage 🏖 à marée très basse et découvrirons la splendeur de celle-ci, avec ses fonds de sables blancs doux, très peu profonds et à perte de vue. C’est comme si la mer s’était séparée en trois parties. À partir de la plage, nous pouvions marcher comme si nous étions dans un lac très calme, dans une eau peu profonde (l’eau m’arrivant au plus haut, en dessous des bras, c’est à dire, à la taille de la majorité des gens 😝) et de couleur verte émeraude. Ensuite nous arrivions sur un haut fond sablonneux où nous avions de l’eau aux chevilles et pouvions voir la jonction où les vagues cristallines s’entrecroisaient et formaient des carreaux, tel un damier, et le même dessin se répétait sur le sable par l’ombre créé par ses dernières. Un magnifique tableau signé Mère Nature 😇. Et pour finir nous avions devant nous le bleu plus soutenu de la mer annonçant sa plus grande profondeur et ses vagues qui roulaient avec force, laissant s’échapper son écume blanche. Magnifique! Certains sont revenus au catamaran en fin de journée, un peu plus colorés qu’au départ! 😝Vendredi en fin de matinée, nous partons vers Harbour Island et sa plage au sable roses! 💗
Le Capitaine suivra deux autres voiliers pour s’y rendre puisque nous devons franchir le Devil’s Back Bones 👹 et comme son nom l’indique, ce n’est pas une route qu’on emprunte à la légère puisqu’il y a de hauts fonds et beaucoup de récifs! La recommandation d’être accompagné de quelqu’un qui en a déjà fait l’expérience à été suivi par le Capitaine. La sagesse de savoir attendre est toujours récompensée! 😙 La traversée fut couronnée de succès et nous nous sommes ancrés en début d’après-midi. Prenant une petite bouchée, nous nous sommes empressés de préparer tout ce dont il nous fallait pour un après-midi à la plage. 🏖 Au rythme du reggae 🎶 qui résonnait depuis le haut parleur portatif que le Capitaine portait à l’épaule, nous avons fait la route nous menant à la fameuse plage au sable rose. Une impressionnante étendu de sable nous attendait. Une plage où le sable doux, au reflet d’un crème beige laissant entrevoir des grains roses corail, s’étendant presqu’à l’infini, avait un air paradisiaque. Un décor enchanteur, une eau parfaite pour la baignade. On se trouve un endroit où monter notre camp pour la journée. On y dépose serviettes et sacs 🎒, et en moins de deux, nous sommes tous les cinq à l’eau! Nous jouerons aux raquettes 🏓 et nous nous lancerons le ballon de football 🏈 . La fin de la journée arrivera rapidement et un petit souper tranquille suivi d’une soirée identique couronnera cette journée. Au matin de ce samedi 10 mars, nous naviguerons jusqu’à Eleuthera et le Capitaine ira à l’aéroport chercher la voiture 🚗 louée un peu plus tôt pour la journée. Pendant ce temps, chacun organisera son sac de façon à ne rien oublier pour la visite tant attendu de cette île. Maude et Marc-Antoine irons chercher la carte 🗺 de l’île dans une station service où nous sommes arrêtés pendant que Jim attendra sagement avec nous. Premier arrêt 🛑, la grotte « the Preacher’s Cave ». Un immense rocher 🗻 d’où on aurait dit qu’un géant en avait coupé presque la moitié.
Rendu à l’intérieur, on y voit une ouverture, comme un fenêtre donnant sur le ciel, qui nous fait découvrir toute l’immensité de l’endroit par sa luminosité. On y a aussi vu une ruche d’abeilles, ce qui a un peu moins plu à Jimmy qui en a un peu peur! 😱 On retournera sur la route qui nous conduira au ´´ glass windows’´, cet endroit où un pont sépare les mers. D’un côté nous apercevons l’Atlantique d’un bleu marin profond et de l’autre côté l’Exuma sound couleur bleue azur. Nous prendrons plusieurs clichés et les vidéologues 🎥 amateurs en auront pour leurs argents! En avançant toujours sur la seule route principale, nous verront l’écriteau des ´´Queen Baths’´, les bains de la reine! En marchant sur les sentiers se rendants aux bains 🛀 nous penseront qu’ils sont à sec vu la marée basse…. En avançant un peu plus loin, Maude, Marc et le Capitaine découvrirons les joyaux 💎. Majestueusement creusés à même le rock de la falaise à la façon de spas, ils sont bel et bien là! Ouf! J’en ai eu le souffle coupé! Remplis d’eau cristalline laissant voir les rochers blancs tout au fond, où l’accumulation de sel s’y est collé, nous pouvons s’y prélasser calmement. La vigilence est de mise puisque beaucoup d’oursins noirs nichent dans les creux et entre les rochers. Comment décrire la sensation de se laisser flotter librement dans ses bassins aux eux tantôt tiède, tantôt chaude, où se balade avec insouciance de tout petits poissons… Les merveilles de la nature sont indescriptibles ici! 🤩 Il faut aussi se méfier de la marée haute ici puisque ce sont les fortes vagues qui remplissent les fausses et il ne faut pas banaliser la force de celles-ci comme un jeune homme l’a malheureusement fait quelques semaines avant notre passage… Nous reviendrons enjoué de cette saucette improvisée qui laissera pour tous, un souvenir indélébile… Tous à bord nous repartirons à l’exploration et nous nous rendrons presqu’au bout de l’île, soit cent soixante quelques kilomètres plus loin. Nous passerons tout droit pour la visite des jardins 🌺 de Léon Lévis, le temps nous manquant et la faim nous appelant! Arrêtant manger à un resto du coin qu’un gentil Bahamian, rencontré sur la route, nous a recommandé, nous dégusterons de savoureux burgers 🍔 et du bon poulet! 🍗 Le crépuscule annoncera la fin de cette extraordinaire journée et nous prendrons le chemin du retour. Tôt le réveil ce fera entendre ce dimanche , puisque c’est le retour à la maison pour Maude. Les yeux tout petits, nous arriverons à l’aéroport pour 7h, son vol étant prévu pour 8h30. Elle s’envolera seule en direction de Nassau, par la suite Miami, et pour finir Montréal. De notre côté, nous retournons la voiture de location et naviguerons ensuite pour s’en retourner à Spanish Wells. Un petit arrêt sur les têtes de corail dans le Devil’s Back Bones permettra au Capitaine de faire goûter crabe 🦀 et langouste 🦐 à Jim et Marc-Antoine. Cette fois, le Capitaine confiant, fera la route sans aide. Arrivé à destination, nous ferons un dernier arrêt chez Budda’s manger une petite collation et profité du wifi. La décision de retourner à Nassau sera prise à brûle pourpoint et le chemin du retour s’entamera vers 20h. Ce sera une navigation de nuit et nous arriverons à Athol Island (une île en face de Rose Island) à 2h30. En fin de mâtiné nous irons sur la plage 🏖 de Montague Bay et irons ensuite marcher à Nassau. Nous arrêterons nous désaltérer 🍺 (chacun à notre façon) dans une crèmerie 🍦 et rejoindrons Double Instinct pour le souper. En ce lundi soir, nous sommes à la veille du départ de mes fils 🧔👱‍♂️ pour la maison. On sort en grand et c’est avec le zodiac que nous accosterons au quai à Paradise Island, pour passer la soirée à Atlantis. Une belle soirée qui passera trop vite en bonne compagnie et qui se terminera à bord à télécharger photos souvenirs et vidéos pour tous et chacun. ☺ Jim préparera sa valise avant le dodo, Marc le fera le lendemain matin. On prépare un bon déjeuner 🍳 avant le départ pour l’aéroport et des petites collations 🥜🍫 à glisser dans les sacs en vue des attentes durant les escales. On monte tous à bord du taxi 🚕 pour profiter au maximum des derniers moments ensemble. Les minutes filent et déjà c’est le temps des aurevoirs… Pas facile de les voir déjà s’en aller! 😢 On communiquera 📞 ensemble tout au long de la journée jusqu’à leur l’arrivée à l’aéroport 🛩 tard en fin de soirée.
Des souvenirs plein la tête, j’attends déjà leur retour à bord! À bientôt mes amours! ❤😍

Quelques photos de la saison pour vous…

Voici le résultat de la lune bleue qui est arrivée durant notre navigation de l’intracoastal!!! On ne pouvait plus vraiment se fier aux bouées…

Un gars qui a seulement un moteur électrique!!!

Belle journée sur l’eau avec Gisèle, Pierre et Luc!

 

En route vers l’épicerie avec notre  »super » brouette la veille du grand départ!

La traversée du Gulf Stream…superbe journée!

 

Notre arrivée à Royal Island 32 heures plus tard…le vent vient de tourner au nord et Nat s’est ajoutée une petite pelure.

Double Instinct paisiblement ancré devant Spanish Wells.

Premier pieds à terre aux Bahamas en 2018 chez Budda’s Snack Shack à Spanish Wells.

Donc en résumé pour ceux et celles qui se demande le  »pourquoi du parce que » de la raison que nous ne publions pas souvent de photos…voici la raison!!!

Nous devons trouver des endroits confortables avec de l’électricité et du bon wifi pour  »uploader » tout cela!

 

Enfin rendu aux Bahamas … 🏝

Lundi 12 février. Nous allons rejoindre mes beaux-parents à la marina de Riviera Beach pour un petit tour sur terre. Ils sont venu en visite chez oncle Jean à Pompano en Floride et cela nous permet d’être à proximité pour faire des courses et de petites sorties. Disons que ça rend l’utile à l’agréable 😇. Parce que des moments agréables nous en avons, bien sûr! Mais il y a aussi des moments qui le sont un peu moins… 🤨 L’alternateur du moteur tribord à rendu l’âme! Tant d’énergie et de temps investi par le Capitaine pour ce petit morceau d’alliage d’acier et de métaux divers qui devait faire des miracles pour notre énergie! Et voilà qu’en ouvrant la porte où nous rangeons nos accessoires (dans la pointe avant tribord), je découvre le pot aux roses! 🥀 La moisissures, crée par le changement de température (souvenez-vous que le voilier à été gelé de bord en bord!) à formé une condensation qui à fait proliférer ce petit champignon 🍄! En plus, le frigo à fait des siennes! Nous avons transféré tous les aliments dans un bac de plastique, réfrigéré chez oncle Jean. De retour au quai en fin de soirée, le zodiac ne démarre plus!😳 Un petit tour avant minuit moins une au Wall Mart pour acheter un tuyau et divers outils de bases pour effectuer une réparation, qui malheureusement, ne fonctionnera pas! 😩 Pas moyen de se rendre au catamaran à la rame, la distance étant considérable surtout en pleine nuit sous un trop grand vent 💨 . On remettra la cession cardio à un autre jour! Nous dormirons chez Jean. Le Capitaine et moi étions réellement découragé! 😤 Le lendemain, une fois la réparation effectuée, nous irons changer nos idées en famille autour d’une bonne table où nous rencontrerons tante Gisèle et oncle Pierre. Nous finirons la soirée chez ces derniers, qui auront l’amabilité de nous invités pour un petit verre 🍷. Les parents du Capitaine passeront encore quelques jours avec nous. Ils feront milles et un retours pour nous aider à trouver des solutions, faire des achats et effectuer les réparations pour Double Instinct. Un énorme ❤ MERCI ❤ à vous deux pour tous les services rendus et le grand support apporté, incluant la thérapie 🤪! Je passerai aussi une agréable soirée avec eux et mon amoureux, dans un resto Italien 🇮🇹, pour mon anniversaire 🎂 . Ils retourneront par la suite chez-eux, en Caroline du Nord, pour un repos bien mérité! 😚 Gisèle et Pierre seront très gentils de nous accompagner à Miami, le vendredi d’ensuite, pour aller chercher notre radeau de survit, accompagner de Luc, le cousin, qui est en vacances en Floride pour une semaine. Nous arrêterons casser la croûte au resto pour dîner et mangerons un copieux souper concocté minutieusement par Gisèle! Ils sont tellement attentionnés et remplis de gentillesse!😍 Ce sont vraiment de bonnes personnes! 💕 Nous les inviterons à bord, lundi le 26 février, pour une petite journée sur l’eau. ⛵ C’est sous un ciel gris, et avec quelques gouttelettes 💧 que commencera la journée. Mais heureusement le ciel s’éclaircira et laissera place à un splendide soleil ☀ et un petit vent qui permettra au Capitaine de sortir le genoa pour faire vivre à nos invités une expérience à voile. Des steaks 🥩 sur le charcoal cuisiné par le Capitaine seront le repas que nous savourerons agréablement ensemble. La soirée se terminera beaucoup trop rapidement en si agréable compagnie. Toute bonne chose ayant une fin, c’est avec de très beaux souvenirs en tête que nous garderons mémoire de cette précieuse rencontre 😍. Nous avons été choyés d’avoir partagé de si beaux moments en leur compagnie. Merci tout plein pour les services rendus et le temps consacré. Nous espérons avoir la chance de vous revoir bientôt… 😚
Mardi, nous préparerons le bateau pour la prochaine traversée qui se fera le 1er mars, (jour de la fête 🎉 de Zac, le garçon du Capitaine). Pour ce faire, nous aurons besoin de denrées alimentaires. Donc nous utiliserons pour la première fois notre petite brouette achetée un peu plus tôt cet automne. Elle saurât finalement être très pratique considérant le poids très élevée de notre épicerie 🛒. 200 livres! C’est en se relayant que le Capitaine et moi, tirerons et pousserons à tours de rôle, tout au long de la route, ce petit bolide que désormais, nous adorons tout particulièrement! 😊 Par contre, faute de place, de force et aussi par crainte que les roues ne cèdent, nous retournerons le lendemain faire provision de boissons alcoolisés. Et nous referons le même exercice! 🏋️‍♀️ Une fois le tout rangé, nous procéderons aux dernières vérifications pour s’assurer que tout sera sécurisé pour les 32 heures de navigation à venir. Au petit matin, ce jeudi, nous amorcerons la traversée tant espérée! 😇 Enfin, dans l’obscurité du petit matin, nous partons en direction d’Éleuthéra aux Bahamas 🇧🇸. C’est dans des conditions très calmes, pour la première fois, que nous traverserons le capricieux Gulf Stream! Ce ne sera pas un parcours ennuyant, puisqu’à toutes les heures, plusieurs cargos et bateaux de croisière 🚢 croiseront notre route. La pleine lune 🌕 saura éclairer les profondeurs de la mer 🌊 toute la nuit, nous laissant l’opportunité de voir son immensité à travers ses vagues. Nous arriverons à Royal Island en après-midi où nous jetterons l’ancre dans une petite baie très protégée. Le Capitaine et moi passerons beaucoup de temps à magasiner les billets d’avion sur internet, pour mes fils Jimmy et Marc-Antoine et Maude, la conjointe de ce dernier. Nous finirons par trouver des billets qui accommoderont tous et chacun! Pas facile! 😫 Nous irons ensuite à Spanish Wells où nous toucherons terre le temps d’aller savourer une petite bouchée au Buddha’s Snack Shak, un endroit très convivial où les gens sont accueillants et les prix tout petits! 🤑 Très étonnant, considérant que nous sommes quand même aux Bahamas! On en profites! 😚 Le vent soufflera un peu trop à notre goût la nuit du 7 mars et le Capitaine 👨‍✈️, n’en pouvant plus de se faire brasser et d’entendre les vagues se fracasser sur les coques, lèvera l’ancre à 3 heures de la nuit pour aller à Meeches Patch, une île située à 25 minutes, trouver un peu de calme pour terminer la nuit. Nous y resterons deux jours et en profiterons pour visiter l’île, ses plages et ses petits cochons 🐖. Nous retournerons à Spanish Wells chez Buddha une dernière fois, avant de partir pour Nassau attendre les enfants, pour profiter du happy hours et télécharger les maps de navigation sur le iPad. Hissant la grande voile, nous partons sous un vent de 10 noeuds à 7h 35 samedi matin. Le soleil brille, les yeux de mon chum aussi! 🤩 Le Capitaine est dans son élément, une journée parfaite, comme il les aimes! Les voiles au vent nous atteindrons jusqu’à 10.8 noeuds par moment et en profiterons pour se faire dorer la couenne sous cette brise enivrante. Un peu de répits à la chaleur nous rappelle ce qui nous motive à continuer malgré les embûches! Tout n’est pas toujours rose mais nous savons apprécier les belles choses de la vie quand elles se présentent à nous… 😍 Arrivé plus tôt que prévu à Nassau, nous aurons le temps de relaxer en savourant un Pinã Colada en attendant l’arrivée de Maude, l’amoureuse ❤ de Marc-Antoine. 19h25, Maude arrive enfin à la Marina où nous l’attendions avec impatience! Bien heureuse de la revoir, nous ne tarderons pas à rentrer à la maison pour jaser de tout et de rien ☺. Elle devra attendre 2 jours seule en notre compagnie. Pas évident pour une jeune femme de passer des jours entiers avec son beau-père et sa belle-mère! 😂 J’espère qu’elle ne gardera pas de traumatisme de cette aventure et que cela ne nécessitera pas une thérapie à son arrivée au bercail! 😂 Elle vivera avec nous, plus la première fois, une nuit de pluie diluvienne où les éclairs et le tonnerre se mêlerons au bruit incessant de la pluie s’abattant avec force sur le catamaran. Jamais en trois ans nous n’avions vécu cela! Heureusement le soleil reviendra en après-midi le lendemain, le temps de prendre une petite marche pour aller acheter fruits et légumes. Ce n’était pas ce que nous avions prévu puisqu’une journée à la plage nous aurait plût d’avantage mais Dame Nature en aura décidé autrement! Nous vivrons sensiblement la même chose, tôt le lendemain matin, mais cette fois le soleil ne reviendra pas! On jasera en masse toute la journée et concocterons de petits drinks question de se pratiquer pour cette semaine et d’initier notre nouveau “ice maker”! 😚 Maude se couchera tôt en cette soirée du 12 mars… Son chum arrivera cet après-midi …❤ Je crois que cela y était pour quelques choses … à moins que ce ne soit la boisson … 🥤 🍷 🍸 où ses beaux-parents!😳 Oups!😅
Jimmy et Marc-Antoine arriverons à l’aéroport en début d’après-midi aujourd’hui. Je pense qu’il y plusieurs personnes impatientes de les serrer dans leurs bras! Ce sera de belles retrouvailles! ❤🧡💛💚💙💜

En route vers la Floride! ☀️

Nous sommes présentement à Nassau avec ma belle-fille Maude qui est arrivée le 10mars dernier et attendons l’arrivée de mes fils mardi prochain, dans deux dodos! 😇😍 Je vous laisse lire ci-bas la suite de ma dernière publication et en  publierai deux autres d’ici peu question d’être à date pour la suite de nos aventures 😊.

Nous sommes partis en mer, tôt mercredi le 31 janvier, sous un ciel sans nuage et des conditions idéales. En fin de soirée le vent 💨 s’est levé (beaucoup plus tôt qu’annoncé) et nous avons dû subir les soubresauts des vagues 🌊 soufflées par des vents de 25 noeuds de face! L’idée de se rendre directement à St-Augustine s’est estompé subitement. Se faire brasser la cage pendant deux jours, quand ce n’est pas nécessaire, on aime bien s’en passer! 🤢 Arrivé finalement à Charleston vers 6 heures le matin, nous avons tout de même continué notre petit bonhomme de chemin dans l’intercostal et nous nous sommes ancrés ⚓ pour une bonne nuit de sommeil 😴 à Fish Creek.
Nous avons depuis, avancé tranquillement chaque jour, un mile à la fois, en considérant la météo bien entendu. Et comme un front froid était attendu, nous ne sommes pas retourné en mer malheureusement. Ça nous a permis par contre, de vivre des situations qui sortent un peu de l’ordinaire.😜 Nous avons vu quatre chevreuils
🦌🦌🦌🦌 qui ont croisé notre route à la nage, 🏊🏽‍♂️ au levé du soleil. C’était époustouflant 😍 de les voir, une fois que nous nous sommes aperçus 🧐 que ce n’était pas de drôles de pélicans… Vous avez aussi sûrement entendu parler de la lune bleue! 🌕 Elle nous a un peu beaucoup compliquée la vie celle-là avec ces supers supers marées! 🤪 On en a même touché le fond à cause d’elle! 🤨 Ça n’a pas duré longtemps, un p’tit 30 minutes tout au plus, puisque la marée montait. Nous avons dû user de stratégies improvisées à mainte reprises à chaque marée basse, les cartes de navigation 🗺 n’étant plus utiles… Même les bouées se sont retrouvées en grand nombres couchées sur le fond! Mais elle était pourtant si belle, vu de la mer, quand elle nous a éclairé presque comme un projecteur, cette super lune. 🌝
5 février, 7h30, nous reprenons la mer, mais cette fois, seulement pour la journée. Une superbe journée ensoleillée ☀ s’offrira à nous et nous naviguerons paisiblement jusqu’à notre arrivée à l’entrée de Fernandina Beach. C’est d’une phrase courte et d’un ton dictateur qu’un garde côte nous dira, par radio, de quitter l’entrée pour naviguer «sécuritairement » à l’extérieur parce qu’une flottille militaire s’en vient et que nous devons céder le passage. Le dernier mot était prononcé, que déjà, un bateau fonçait sur nous, mitraillette devant, pour s’interposer entre nous et un énorme sous-marin! Wow! 🤩 Ça été spectaculaire de voir cet énorme mastodonte à l’allure d’une mega baleine 🐋 mais aussi de voir l’envergure de l’escorte tout autour. D’abord à l’avant, deux bateaux de garde côte muni chacun d’une mitraillette sur trépied, d’où se tenait derrière un gentil garde qui nous fixait tendrement!😠 Ensuite, nous apercevrons brièvement le gigantesque sous-marin noir. Deux énormes paquebots 🚢🚢 militaires naviguent à ses côtés et un “tugboat” est à bâbord. Sa vue nous sera de courte durée puisqu’un autre bateau militaire avec une dizaine d’hommes à bord viendra s’interposer entre nous, en navigant en notre direction, pour s’assurer que nous cédions le passage. L’escadron continuera sa route et un deuxième bateau gris prendra la place du premier qui fera interférence encore une fois. Et pour finir, un autre bateau blanc, à l’arrière terminera la parade. 👮🏻‍♂️👨‍✈️👨‍🏭👨🏻‍🚒 Ça fera bien du monde à la messe! On se serait cru dans un film de James Bond! 🤵 Y’avait de l’action en titi! Et c’est en regardant la silhouette de ces mega structures que nous nous sommes dirigés au moring pour la nuit. Pas pire comme histoire hein? Nous avons les preuves à l’appui parce que le Capitaine a filmé discrètement 🙄 (mais vraiment très discrètement!) la scène. Et ce n’est pas tout! À défaut d’avoir la télé 📺 pour écouter des émissions, nous avons le VHF. Cette radio nous permet de communiquer 🗣 avec les autres navigateurs et les gardes-côtes entre autre. Il nous permet aussi d’entendre 👂🏻 les conversations qui ont lieu durant la navigation. Et nous avons eu droit nous aussi, à la radio-réalité! Un appel de détresse a été envoyée aux gardes-côtes par une femme mentionnant que son monocoque frappait les rochers à l’entrée de St-Augustine. Nous étions alors à plusieurs miles de distance d’eux, mais nous pouvions voir leur situation géographique sur notre i-pad grâce à notre AIS (automatic identification system ) . Nous avons été témoin de cette mésaventure, qui heureusement, c’est bien terminée. 😇 Mais l’idée que ça pourrait nous arriver a plané sur nous. Ça nous a tenu en haleine un bon moment et fait réaliser qu’on est bien peu de choses dans cet océan…
Le reste du voyage c’est déroulé sans incident et sans calme…. nous avons goûté aux joies de se retrouver en plein cœur de l’action, entouré d’innombrables bateaux moteurs et leur si agréables vagues… 🤬 Nous nous sommes enfin ancré à Lake Worth le 11 février où nous rencontrerons mes beaux-parents et passerons quelques jours en bonne compagnie 😍.

30-01-18 Avant la première sortie en mer cette année!

Nous nous sommes ancrés à Sloop Point ⚓️, toujours en Caroline du Nord, sous un ciel gris et très venteux hier soir. Des rafales jusqu’à 30 noeuds! 🌬 Nous sommes en zone connue puisque nous en sommes à notre troisième ancrage à cet endroit. Malgré un petit chauffage d’appoint (gracieuseté de beau-papa) le froid prend le dessus! La nuit a été très froide et le vent à sifflé presque tout le temps. C’est difficile de sortir des couvertures ce matin. Même en ayant plusieurs couches sur le dos, nous sentons bien le froid, d’où la démotivation à se sortir le bout du nez! Nous partons en direction de South Port. Le courageux Capitaine est à la roue. En plus du froid, la pluie se met de la partie! Nous nous consolons puisqu’au moins, ce n’est pas de la neige!🌨 Ce sera de courte durée puisque le soleil est rapidement revenu et est resté avec nous pour tout le trajet. Le vent aussi d’ailleurs! Ça nous a permis de dérouler le genoa qui a fait sa première sortie depuis bien des mois. Ça nous a fait du bien de le voir se gonfler sous le vent….

 Ce soir nous  dormirons à Southport . Il fera froid, le mercure sera à -4 degré celsius pour la nuit! On dormira collé assurément pour se garder au chaud! Demain matin, comme la météo s’annonce clémente, nous prendrons la mer jusqu’à Saint-Augustine, une ville que nous affectionnons beaucoup le Capitaine et moi. Nous aurons aussi l’opportunité d’arrêter à Charleston ou à Fernandina Beach en cours de route, si l’on changeait d’idée… Voilà maintenant le temps de retourner en arrière en  vous partageant nos souvenirs de l’an dernier. Alors, laissez-vous transporter dans l’aventure à bord de Double Instinct⛵️⚓️🐬😎🌴⛱🦀☀️

Nous voilà maintenant en janvier 2017….
Après deux jours de navigation ⛵️nous voilà rendu à l’île à vache à Haiti. Nous sommes parties de French Cay aux îles Turks & Caicos à midi, mardi le 17 janvier, où nous y étions arrivés la veille. Cette île non habitée 🏝est un sanctuaire pour les oiseaux🐦🍵. Une  immense verdure d’herbes hautes est en son centre, là où les oiseaux y font leur nids. Au pourtour, on y retrouve du sable fin où les vagues viennent y déposer leurs trésors. Question de sonder l’endroit, nous avons d’abord fait le tour en zodiac pour plonger voir les récifs. L’eau y est claire et limpide, comme l’est celle d’une piscine, le chlore en moins! 😜 Passant du bleu profond au bleu azure, ces dégradés de couleurs offrent tantôt des tâches de teintes beiges et vertes pour les têtes de coraille, tantôt des reste d’épaves rouillées. Nous avons posé pieds 👣 sur la plage jonchée de coquillages 🐚. Le Capitaine nous a aidé, Jim et moi, à en faire provision. Habituellement nous devons faire une demande pour accéder à l’île mais nous avions oublié ce petit détail ! 😳. Nous sommes restés sur le sable à regarder les oiseaux aller et venir, sans s’en approcher pour ne pas les perturber. Nous avons joué d’illégalité pour voir ce petit paradis. Et c’est sans regret que nous avons fait nos petits rebelles. Les lois et règlements, c’est fait pour être contournés de temps à autres, n’est-ce pas Capitaine? 😬.

Les poches remplies de coquillages, nous sommes retourné à bord de Double Instinct. Après une nuit mouvementée à tous les points de vue, nous avons fait les derniers préparatifs en vue de cette traversée entre French  Cay, le Windward passage et Haiti. Dans des vagues arrière 🌊 de 10 à 20 pieds, soufflées par des vents 💨 allant jusqu’à 28 noeuds par endroit, nous avons fait notre première nuit. Ce n’est pas très confortable pour dormir ni faire à manger! Ayant un pas en état d’apesanteur, le plancher à tôt fait de nous rappeler, pour l’autre pas, que nous ne sommes pas dans l’espace. C’est en titubant comme en état d’ivresse que nous nous déplaçons. C’est à la façon d’une pieuvre 🐙 que nous devons cuisiner. Une main qui tient le chaudron 🥘 pendant que l’autre saisit la nourriture, on laisse la poignée le temps de vider le contenant et oups! Le poêlon glisse!  On l’attrappe maladroitement pour ne pas se bruler et hop! la cuillère 🥄par terre! C’est parfois drôle 😂 comme situation, mais ça peut devenir vite irritant quand ça ne s’arrête pas!😡 Je me sentais comme une crêpe qu’on retourne dans la poêle 🍳 , une fois étendue dans le lit pour « essayer » de dormir. Chaque vague devenaient un « challenge ».
 💃🏼💃🏼💃🏼 Let’s feel like dancing, dancing…💃🏼💃🏼💃🏼

Nous avons passé une longue nuit à sommeiller entre le bruit ahurissant des vagues qui se dressaient derrière nous à la façon d’un mur de brique, noir comme l’ébène, et qui frappaient le dessous du catamaran à la manière d’un parent qui donnerait la fessé à son enfant. La nature est vraiment d’une force incroyable! On se sent si petit dans l’immensité de la mer quand on est seule à la barre….  Mais combien merveilleux de pouvoir observer le levé de la lune à travers les nuages et regarder le phytoplancton s’illuminer sous les coques, comme une trainer de poudre…
Sous un ciel presque sans nuage, le soleil s’est montré le bout du nez. Nous contournons la pointe Nord Ouest d’Haiti et entrons dans le Windward Passage. Avec de tout petits yeux, on se fait un café ☕️ pour se réveiller un peu. La mer est beaucoup plus calme. Trop même. Nous devons rouler le génoa et descendre la grande voile. Il n’y a que 7-8 noeuds de vent. Le Capitaine démarre les moteurs. Dans le bleu clair du ciel, à l’horizon, de tout petits nuages blancs ☁️☁️☁️ se sont formés à queue-leuleu, ressemblant à la fumée qu’un train 🚂 aurait laissé s’échapper. Nous avançons paisiblement sur la mer bleue que le soleil ☀️ fait briller, comme des milliers de diamants. Comme la mer est belle et majestueuse! Une journée calme sera notre quotidien et durera toute la nuit jusqu’au prochain levé du soleil. Ça fait du bien de pouvoir s’assoupir plus aisément pour rattrapper un peu de sommeil 😴. Nous décidons finalement de faire un arrêt à Haïti 🇭🇹 comme nous l’a conseillé des ami(e)s qui s’y arrêtent à chaque année, Tania et Jean-Pierre, pour ne pas les nommer! Nous apercevons les gigantesques côtes de Haïti qui se dressent à babord à la façon des montagnes du Grand-Canion. C’est vraiment impressionnant! Nous avançons tranquillement vers notre destination, L’île à Vache 🐮. Nous sommes subjugués par la démesure des magnifiques paysages qui nous entourent. Jamais nous ne nous serions douté de la beauté de ce petit coin de la planète 🌍. Faut croire que Dame Nature a signée plus d’un tableau! 😜
Nous entrons dans la petite Baie à Feret. Près d’une dizaine d’embarcations diverses, la plupart creusées à même un tronc d’arbre avec comme rames, une branche de palmier séchée, s’empresseront de venir nous saluer, chacun voulant être le premier à et nous offrir ses services. Malgré la proximité de certains individus, nous essayons tant bien que mal de nous ancrer dans ce capharnaüm vocale.
Nous ferons la connaissance d’un peuple aimant, accueillant et plein d’espoir… 😍
Si vous avez des questions, commentaires ou suggestions écrivez-nous, ça nous fera bien plaisir de vous lire et de vous répondre 😊

De retour à bord….

À la même date l’an passée, nous avions les pieds 👣 bien au chaud… 🏝
Nous revoilà dans l’intercostal, en ce mardi 29 janvier 2018, à revivre du déjà vu pour notre troisième passage à destination de la chaleur tant recherchée . Nous sommes partis de Belhaven dimanche matin dernier après trois semaines de préparation. Notre navigation n’est pas à son meilleure à cause de la météo 💨qui se fait capricieuse. Le soleil ☀️a été de la partie pour notre départ et c’est avec une brume 🌫très dense que nous avons dû composer lors de notre deuxième très courte journée de navigation. Aujourd’hui, il pleut ☔️presque sans cesse et le temps est plus que frais! On gèle!🧣

Ça fait bien longtemps que je me suis assise devant mon écran pour nous raconter… Du bout de mon clavier, je suis gênée. Non pas que je ne sache quoi écrire, mais je me sens plutôt mal à l’aise de vous avoir laissé sans nouvelles pendant tout ce temps. J’ai pourtant toutes les bonnes 😇(et moins bonnes😈) raisons du monde pour valider cet absence, mais je ne vous les énumèrerai pas. Je vous raconterai plutôt ce qui se passe en ce moment, et je ferai de petits retours en arrière de temps à autres, question de vous partager notre histoire, 💖là où nous avons arrêté de vous la raconter, en janvier dernier. La dernière publication date du 15 janvier 2017 plus exactement.
J’espère que vous n’aurez pas trop perdu le cours de l’histoire, sinon il faudra peut-être lire le dernier chapitre 📖pour vous remettre en contexte!

Nous avons passé un été de travail ardu à faire l’aller retour entre Saint-Jean et Deltaville en Virginie, où nous avions laissé le bateau ⛵️à la marina en vue d’effectuer divers travaux pour améliorer l’autonomie (ajout de panneaux solaires et d’un désalinateur) ainsi que des travaux de peinture (le sablage vient aussi avec les travaux de peinture, on y échappe malheureusement pas! Mais maudit que j‘hais ça!)
Après avoir sablé notre vie, le Capitaine et moi sommes bien fiers du résultat! L’effort en valait bien la chandelle! 🤪
La liste des travaux n’arrêtant pas de s’allonger, nous avons quitté la marina fin décembre en direction de Belhaven en Caroline du Nord, à la maison de mes beaux-parents. Nous voulions être un peu plus au chaud pour finaliser les derniers travaux sur Double Instinct. Nous sommes retournés à St-Jean pour passer les fêtes avec notre famille. À notre retour le 15 janvier, SURPRISE! 😬 Il y avait trois a quatre pouces de neige partout! Du blanc partout, partout! Comme chez-nous! 🌨☃️❄️
Le catamaran était recouvert de blanche neige, blanche tout comme sa nouvelle peinture, qui ne formait plus qu’un…. plus qu’un avec l’eau qui s’était cristallisée et avait emprisonné les coques en formant une belle patinoire…⛸ Oups! 😳Welcome to the reality! Jamais nous n’avions pensé à cette probabilité pourtant si rare… mais bien réelle! Attendre que la température se réchauffe est tout ce qui nous restait à faire. Avec les parents du Capitaine, à défaut de continuer la liste des travaux, nous avons fait des listes de magasinage 🛍et en avons profité, en bonne compagnie, pour visiter les différents centres commerciaux des environs.
La température étant revenue à la normale, nous avons pu finaliser nos travaux quitter le quai pour continuer la troisième partie de notre aventure.

Voilà “grossièrement” un petit récapitulatif, en accéléré bien sûre, de notre retour en juin dernier, jusqu’à ce jour.
Dans les prochaines publications, j’en profiterai pour retourner dans nos souvenirs et vous ferai voyager en vous racontant notre aventure de l’an dernier tout en respectant sensiblement les mêmes dates. J’espère que vous saurez vous y retrouver et souhaite de tout cœur ❤️ avoir la chance aussi, de vous y retrouver…

Les fêtes et des amis au Turks & Caicos!

Turks & Caicos pour le temps des fêtes!

Salut tout le monde,

Nous avons été un peu occupés pour les 2 dernières semaines! Après être arrivée à Providenciales, TCI. Nous avons dit à nos amis et à nos familles que nous avons décidé de passer Noël et le Nouvel An ici. Nos amis Christian et Terri-Lynn ont décidé de sauter dans un avion et passer une semaine avec nous! Quelle belle surprise !!! Nous avons passé une merveilleuse semaine a se détendre dans Sapodilla Bay et puis avons naviguer autour de l’ile du coté nord, le côté de l’océan ou il y a un beau long récif. Nous avons passé de très beaux moments à plonger sur le récif et aller au Fish Fry hebdomadaire !

Je vous donne juste une petite mise à jour, mais je vais bientôt publier une histoire complète et essayer de faire une petite vidéo de notre temps ici.

Pour l’instant, nous sommes bloqués ici jusqu’à ce qu’un gros front froid passe au sur nous cette semaine. Je vais essayer de me mettre au travail et de faire cette vidéo en attendant le passage du front froid!

Dès que nous le pourrons, nous prévoyons nous diriger vers le sud-est jusqu’au passage des Turks où nous espérons rencontrer les baleines à bosse lors de leur migration annuelle vers le sud … puis nous nous dirigerons vers le Windward Passage et autour d’Hispanola(Hait et République) vers Puerto Rico et le reste des Antilles!!!

N’oubliez pas que vous pouvez suivre notre progression ici:

Http://share.delorme.com/doubleinstinct

En route vers les Iles Turks & Caicos

Question de se mettre dans l’ambiance des fêtes, j’écoute l’album de Noël 🎄de Kenny G.
Quoi de plus relaxe que du sax 🎷en pleine mer…. C’est mon tour de garde 😳.Il est 22heures. Le Capitaine et le petit Moussaillon sont dans le dodo 😴. L’un se réveillera bientôt pour son tour de garde et l’autre dormira toute la nuit jusqu’à demain. Chanceux! Nous sommes le jeudi 15 décembre🗓. Nous arriverons aux Turks and Caicos 🇹🇨demain matin vers 7-8 heures.
C’est avec la lueur de Madame la Lune 🌝sur une mer calme que Double Instinct avance sous un ciel étoilé ✨. C’est tout en beauté qu’elle à fait son entrée, à la façon du soleil. Le Capitaine, le Moussaillon et moi, attendions son réveil avec impatience sachant qu’à l’horizon, à 19h16 exactement, elle nous montrerait toute sa splendeur. Difficile d’imaginer un spectacle plus grandiose; celui de la nature à l’état pure! D’une couleur orangée, elle a pointé le bout de son nez, pour ensuite se dévoiler en entier. Elle éclaire notre route ce soir et restera avec nous jusqu’au levé du soleil. Elle nous permet d’admirer le ciel avec ses quelques nuages et la mer qui fait danser ses vagues…. plus intéressant de naviguer ainsi que dans la totale noirceur de la nuit. Notre itinéraire devait nous conduire en République Dominicaine mais vu le peu de belles fenêtres météo disponibles, le choix des Îles Turks and Caicos 🏝en était un pas mal du tout!😚 Après tout, les imprévus ça fait improviser et ça nous change de la routine! Hihi! 😄
Le vent 💨s’élève, je le sens. L’indicateur de vent indique 11-12 noeuds. C’est ce qui était annoncé. Nous sommes partis de Long Island aux Bahamas 🇧🇸 hier matin, soit le mercredi 14 décembre à 7 heures 15 exactement. Nous avons passé du bon temps là bas et rencontré des gens vraiment accueillants. C’est une destination peu prisée des Bahamas mais nous vous la suggérons, notamment pour la plage de Cape Santa Maria 🏖, l’une des dix plus belles au monde et le resto bar de notre ami Marvin, le Midway Inn et sa soirée karéoké 🎤. Le Capitaine est maintenant réveillé et je lui cède la place pour un petit roupillon jusqu’à 2 heures. Il en fera de même par la suite jusqu’aux petites heures du matin… Naviguer n’est pas toujours de tout repos, et comme à la façon d’un nouveau-né, nous devons nous lever la nuit pour prendre soin de Double Instinct et son équipage. Un effort qui, disons, est largement récompensé une fois rendu à destination… 😇
10 heures 30, nous nous ancrons dans la Baie de Sapodilla à Providenciales aux îles Turks and Caicos. C’est magnifique ici! Après deux jours de navigation, voir enfin sa cours arrière pour les jours à venir, n’est pas désagréable du tout!
Nous profiterons des prochains jours pour visiter et découvrir ce petit coin de paradis…
Nous pensons souvent à vous, surtout à ceux et celles qui se gèlent les pieds en ce moment, dans la froideur de l’hiver… ☃️
À bientôt! 😘

Page 1 of 3

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén